Imprimer la Page | Fermez la fenêtre

La FIDI veut pouvoir tester le futur DPE

Imprimé depuis: DiagActu Forum
Categorie: ESPACE PROFESSIONNEL
Nom du Forum: Les actus de DiagActu
Description du Forum: Réactions et commentaires
URL: http://forum.diagnostiqueur-immobilier.fr/forum_posts.asp?TID=8970
Date: 05-Aout-2020 à 06:29


Sujet: La FIDI veut pouvoir tester le futur DPE
Posté par: diagimmo
Sujet: La FIDI veut pouvoir tester le futur DPE
Posté le: 10-Dec-2019 à 08:18

Dans un courrier adressé le 6 décembre à la DHUP, la FIDI réclame, notamment, un délai supplémentaire pour passer le projet de DPE fiabilisé « au banc d’essai des contraintes du terrain ».


Le calendrier de la révision du DPE, tel qu’annoncé lors la dernière réunion de concertation du 21 novembre par la DHUP (rédaction mi-janvier des textes et publication en mars), parait trop court pour la Fédération Interprofessionnelle du Diagnostic Immobilier (FIDI) qui demande une « mise à l’épreuve » par des diagnostiqueurs des nouvelles pratiques induites par les textes en question.


« Convaincue que la fiabilisation du DPE et de ses documents attachés est nécessaire et stratégique pour l’avenir », la fédération ne veut pas « vivre comme lors de la dernière fiabilisation, une remise en cause du nouveau DPE par les associations de consommateurs ». Elle dit se tenir prête pour tester la version finale, « même sur un temps très court », avec ses diagnostiqueurs, « thermiciens de formation ».


Dans son courrier, la FIDI formule plusieurs commentaires ou propositions dans la cadre de cette réforme du DPE dont la durée de validité, envisagée à 9 ans, ne convainc pas notamment la fédération qui suggère plutôt 6 ans, « pour se caler sur les durées de validité des diagnostics réalisés dans le cadre de la location ».

 

Exploitation des données du DPE « dangereuse »


La FIDI propose en outre de « supprimer la possibilité d’utiliser un DPE collectif en tant que DPE individuel d’un lot », tel que la DHUP l’envisage, parmi d’autres options. « Un DPE à l’immeuble ne rend pas compte des particularités de chaque appartement, surtout si certains copropriétaires ont réalisé des travaux significatifs d’amélioration énergétique », explique la fédération.

 
En ce qui concerne l’étiquette énergie, elle suggère de « matérialiser aussi la passoire thermique » et que le premier bouquet de travaux permette de sortir de cette classification. Quant à l’exploitation des données du DPE, la FIDI juge « dangereuse » cette obligation « par rapport à la confidentialité des données ».


« Cette fiabilisation du DPE est trop importante pour ne pas profiter de ce test, afin d’en faire un outil vraiment pertinent et de faire de cette réforme un succès pour les consommateurs, les pouvoirs publics, les professionnels et par conséquent pour l’amélioration effective de la performance énergétique en France », conclut la FIDI.
 




Réponses:
Posté par: Tadpol
Posté le: 10-Dec-2019 à 10:07
C'est une très bonne idée. 



Imprimer la Page | Fermez la fenêtre