Imprimer la Page | Fermez la fenêtre

Publication imminente de l’arrêté compétence

Imprimé depuis: Diagactu Forum
Categorie: ESPACE PROFESSIONNEL
Nom du Forum: Les actus de DiagActu
Description du Forum: Réactions et commentaires
URL: http://forum.diagnostiqueur-immobilier.fr/forum_posts.asp?TID=8390
Date: 19-Mar-2019 à 20:08


Sujet: Publication imminente de l’arrêté compétence
Posté par: diagimmo
Sujet: Publication imminente de l’arrêté compétence
Posté le: 24-Mar-2018 à 14:40
L'arrêté réformant le régime de certification des six domaines de compétences des diagnostiqueurs devrait paraître dans les jours à venir. Un rendez-vous qui aura été clairement manqué par la profession. 

La concertation s’est achevée, sans d’ailleurs avoir vraiment commencé. Le ministère s’apprête à faire paraître l’arrêté compétence réformant les six domaines de certification. Le texte réglementaire devrait être publié au Journal officiel dans quelques jours avec une entrée en vigueur au 1er juillet 2018 pour la certification des organismes de formation et au 1er janvier 2019 pour le reste du dispositif concernant les diagnostiqueurs.

http://www.diagnostiqueur-immobilier.fr/actu2.asp?num=3890" rel="nofollow - Lire la suite



Réponses:
Posté par: david-fg
Posté le: 25-Mar-2018 à 10:01
Des infos sur le contenu de l'arrêté ?


Posté par: marco34
Posté le: 25-Mar-2018 à 10:31
Que peu de réactions ici depuis plusieurs semaines ! (hormis les habituels)

 AngryAngry

Bon RDVI  et bla bla bla... Ouch

Ne peut on pas remettre en cause cet arrêté devant une juridiction compétente ? Je dis ça je dis rien, je crois que serais la seule solution pour changer CE système.... Personne n' y a encore pensé ?




Posté par: andy
Posté le: 25-Mar-2018 à 11:57
Message posté par marco34 marco34 a écrit:

Personne n' y a encore pensé ?


à ton avis ? 


Posté par: marco34
Posté le: 25-Mar-2018 à 12:34
Ben je l ai jamais lu ou vu


Posté par: omd
Posté le: 25-Mar-2018 à 12:54
parce que tu es trop jeune, en 2006, çà me paraît un siècle, une poignée d'irréductible gaulois ont voulu tenter le recours au Conseil d'Etat, il fallait approximativement de mémoire 30.000 euros de budget sur l'ensemble, on n'en pas levé 10.000....et de mémoire encore à 7 gusses, le Pacte Déontologique (gratuit) comptait plus de 1.000 "adhérents".

Faute d'investir dans notre représentativité, on se laisse manger par le Loup, la DUHP ferra de toute façon ce qu'elle veut, et ce n'est pas bien grave, charge à nous de nous adapter et de nous préparer, mais il est vrai que le modèle solo va bientôt voir paraître son arrêt de mort, ou presque.


-------------
Elu au Top 10 du World Bashing International Diagnostics Movement. Quand j'ai envie de taper, je viens ici, je ne suis jamais déçu... ;-))


Posté par: marco34
Posté le: 25-Mar-2018 à 18:38
Comme d habitude ah la jeunesse...

Ceci dis les temps ont peut etre changés, 30000 € soit environ 5 € par ODI nous sommes environ 6000, allez 50 € pour 600, allez 100 € pour 300, allez 200 € pour 150. Je rigole une broutille.

Cela ne doit pas etre bien difficile de récolter cela voir plus au travers de nos diverses "fédé et assos" vu l enjeu.

Désolé mais c est juste un problème de volonté.


Posté par: rouletabille
Posté le: 26-Mar-2018 à 14:21
 il faut faire sauter cette machine décideurs de notre travail, cette machine incompétente, les seules personnes qui devrais être autorisé à participer à l’élaboration des Lois sur notre travail ce sont les Diagnostiqueurs et pas les centres de formations et les centres de certifications qui ne font que pour leurs biens il faut donner un coup de frein sur tous ses lobbyisme qui nous coûte la peau des fesses, si cela continu il n'y aura bientôt plus de Diagnostiqueur indépendant sauf les gros Franchisés seront  et aurons le monopole en France, nous petit indépendants devons nous battre contre cela .



Posté par: timber23
Posté le: 26-Mar-2018 à 15:34
C'est exactement le but de la manoeuvre !!!!



Posté par: marco34
Posté le: 26-Mar-2018 à 18:58
SCOOP SCOOP l arrété sort jeudi à 10h45 Clap


Posté par: ProDiagno
Posté le: 26-Mar-2018 à 20:10
Il me manque un information capitale : Cela concerne qui ? Uniquement les prochains nouveaux certifiés ? ou les certifications actuelles sont-elles remise en cause (durée, surveillance, contrôle sur ouvrage..)?

-------------
ProDiagno


Posté par: marco34
Posté le: 26-Mar-2018 à 20:45
Message posté par ProDiagno ProDiagno a écrit:

Il me manque un information capitale : Cela concerne qui ? Uniquement les prochains nouveaux certifiés ? ou les certifications actuelles sont-elles remise en cause (durée, surveillance, contrôle sur ouvrage..)?
Pas d'inquiétude nous serons tous servis !


Posté par: andy
Posté le: 26-Mar-2018 à 21:11
Message posté par ProDiagno ProDiagno a écrit:

Il me manque un information capitale : Cela concerne qui ? Uniquement les prochains nouveaux certifiés ? ou les certifications actuelles sont-elles remise en cause (durée, surveillance, contrôle sur ouvrage..)?

Pour les certifier en cours, possibilité de passer sa recertification au bout de 5 ans, en repartant ensuite sur le nouveau dispositif, ou possibilité de proroger de suite à 7 ans sous certaines conditions ... 😉


Posté par: marco34
Posté le: 27-Mar-2018 à 08:16
Message posté par andy andy a écrit:

Message posté par ProDiagno ProDiagno a écrit:

Il me manque un information capitale : Cela concerne qui ? Uniquement les prochains nouveaux certifiés ? ou les certifications actuelles sont-elles remise en cause (durée, surveillance, contrôle sur ouvrage..)?

Pour les certifier en cours, possibilité de passer sa recertification au bout de 5 ans, en repartant ensuite sur le nouveau dispositif, ou possibilité de proroger de suite à 7 ans sous certaines conditions ... 😉

Les conditions seront le passage du CSOG sans doute, sans intérets, cela va faire cher les 2 ans supplémentaires.

Pour ma part je resterai à 5 ans....


Posté par: andy
Posté le: 27-Mar-2018 à 08:44
Message posté par marco34 marco34 a écrit:



Message posté par andy andy a écrit:

Message posté par ProDiagno ProDiagno a écrit:

Il me manque un information capitale : Cela concerne qui ? Uniquement les prochains nouveaux certifiés ? ou les certifications actuelles sont-elles remise en cause (durée, surveillance, contrôle sur ouvrage..)?

Pour les certifier en cours, possibilité de passer sa recertification au bout de 5 ans, en repartant ensuite sur le nouveau dispositif, ou possibilité de proroger de suite à 7 ans sous certaines conditions ... 😉


Les conditions seront le passage du CSOG sans doute, sans intérets, cela va faire cher les 2 ans supplémentaires.

Pour ma part je resterai à 5 ans....


Voilà.


Posté par: ProDiagno
Posté le: 27-Mar-2018 à 10:28
Sans moi

-------------
ProDiagno


Posté par: w4claude
Posté le: 03-Avr-2018 à 16:02
Message posté par omd omd a écrit:

parce que tu es trop jeune, en 2006, çà me paraît un siècle,  .../ ....
on se laisse manger par le Loup, la DUHP ferra de toute façon ce qu'elle veut, et ce n'est pas bien grave, charge à nous de nous adapter et de nous préparer, mais il est vrai que le modèle solo va bientôt voir paraître son arrêt de mort, ou presque.

Effectivement depuis 2006 nous avons assisté au jeu des chaises vides à la DHUP.  Le nouveau ne connait pas les dossiers, il est hacelé par la pilllle des dossiers et prend et prendra une décision à l'arrache !
Synder les structures " Formation"  des "Certificateurs" même si cela nous coute plus cher est une exellente réponse à des lobbis et aux grosses franchises qui ne respectent pas la profession, ils ne parlent que Chiffre d'Affaires.
Le RVDI, semaine dernière, en avait bien donné la preuve, mais certes sans leurs participations à l 'organisation, point de RVDI.

A votre avis dans nos obligations, d'assuranceS, de formationS, Re-certificationS,  quand vous avez un très grand nombre d'opérateur, il y a effectivement beaucoup de choses à négocier voir que l'on vous propose pour rester client ...

La surveillance et la formation continue doivent nous permettre de monter en compétances et nous prémunir du  syndrome du "plombier polonais". Mais inclus dans un groupe pour une formation et recertification au sein d'une grande entreprise, j'ai pu constater des possibilités d'annomalies graves ......
A nous indépendants de faire parler de notre travail, il y a de la place pour tous, Nos clients sont tous différents !




Imprimer la Page | Fermez la fenêtre