Créer un compte
Pourquoi créer un compte
  FAQ FAQ  Rechercher dans le Forum   Inscription Inscription  Connexion Connexion

Le diag amiante avant travaux devient obligatoire

 Répondre Répondre
Auteur
ASTERDI allez vers le bas
Senior Member
Senior Member
Avatar

Depuis le: 23-Avr-2008
Pays: DahuLand
Status: Inactif
Points: 3262
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer ASTERDI Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Sujet: Le diag amiante avant travaux devient obligatoire
    Envoyé : 14-Mai-2016 à 13:20
Ayè, c'est dit

Notre gouvernement fait un pas en avant pour rendre obligatoire le diagnostic amiante avant travaux en ayant fait voter la Loi Travail Jeudi dernier 12 Mai. Beaucoup en parlent, personne bien évidemment ne cite le texte, article 51

"I bis (nouveau). – La quatrième partie du code du travail est ainsi modifiée :

1° Après le chapitre II du titre Ier du livre IV, il est inséré un chapitre II bis ainsi rédigé :

CHAPITRE II BIS

Risques d’exposition à l’amiante : repérages avant travaux

« Art. L. 4412-2. – En vue de renforcer le rôle de surveillance dévolu aux agents de contrôle de l’inspection du travail, le donneur d’ordre, le maître d’ouvrage ou le propriétaire d’immeubles par nature ou par destination, d’équipements, de matériels ou d’articles y font rechercher la présence d’amiante préalablement à toute opération comportant des risques d’exposition des travailleurs à l’amiante. Cette recherche donne lieu à un document mentionnant, le cas échéant, la présence, la nature et la localisation de matériaux ou de produits contenant de l’amiante. Ce document est joint aux documents de la consultation remis aux entreprises candidates ou transmis aux entreprises envisageant de réaliser l’opération.
« Les conditions d’application, ou d’exemption selon la nature de l’opération envisagée, du présent article sont déterminées par décret en Conseil d’État. » ;

2° Au premier alinéa de l’article L. 4741-9, après la référence : « L. 4411-6 », est insérée la référence : « , L. 4412-2 ».

3° Le titre V du livre VII est complété par un chapitre IV ainsi rédigé :

CHAPITRE IV

Manquements aux règles concernant les repérages avant travaux

 Art. L. 4754-1. – Le fait pour le donneur d’ordre, le maître d’ouvrage ou le propriétaire de ne pas se conformer aux obligations prévues à l’article L. 4412-2 et aux dispositions réglementaires prises pour son application est
passible d’une amende maximale de 9 000 €. »
Haut de la page
ANTOINE PIETRINI allez vers le bas
Senior Member
Senior Member
Avatar

Depuis le: 06-Nov-2012
Pays: néant
Status: Inactif
Points: 1753
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer ANTOINE PIETRINI Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 14-Mai-2016 à 15:55
Petite précision purement juridique.

Cette nouvelle formulation ne change rien aux procédures actuelles, l'information quant à la présence ou l'absence d'amiante avant travaux étant déjà obligatoire dans le Code du Travail.

A un détail près. Et quel détail : c'est l'apparition du terme "propriétaire". Sous-entendu, tout propriétaire est concerné, les particuliers y compris.

Car jusque là, seul un "donneur d'ordre" avait l'obligation de procéder à cette information. Et c'est là qu'on est dans du droit pur, la définition réglementaire du "donneur d'ordre" exclue les particuliers.

Ceux-ci n'étaient donc pas strictement soumis à l'obligation de repérage.

On verra ce que devient la loi Travail et si elle résiste à la rue, à la navette avec le Sénat, au deuxième 49-3 qui sera nécessaire pour la valider, au contrôle de constitutionnalité du CC, puis aux négociations qui suivront au niveau de l'administration, puis aux élections de 2017. Alors, on pourra crier victoire... peut-être !!!

Par contre, l'article prévoyant l'amende est nouveau et bienvenu, il précise enfin les choses, nombres de DO oubliaient un peu rapidement qu'ils sont soumis aux PGP.
Haut de la page
Tadpol allez vers le bas
Senior Member
Senior Member


Depuis le: 12-Avr-2011
Pays: Bordeaux
Status: Inactif
Points: 2706
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer Tadpol Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 14-Mai-2016 à 17:21
Aujourd'hui ce sont les entreprises amenées à faire les travaux qui informent le propriétaire de cette obligation liée à l'amiante (en général). C'est vrai qu'avec ce texte, et l'amende, ça peut éviter à l'entreprise sérieuse de se faire écarter du marché sous prétexte qu'elle est tatillonne sur l'amiante.


Autre effet, quand un acquéreur découvrira de l'amiante en faisant des travaux, il aura droit de la part du diagnostiqueur ou de son assurance à un petit chantage du genre "vous lâchez l'affaire, ou on vous dénonce et vous prenez 9000 € d'amende".
Haut de la page
TR909 allez vers le bas
Newbie
Newbie
Avatar

Depuis le: 25-Avr-2016
Pays: france
Status: Inactif
Points: 13
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer TR909 Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 14-Mai-2016 à 22:00
Celà va booster notre activité, 
Haut de la page
ANTOINE PIETRINI allez vers le bas
Senior Member
Senior Member
Avatar

Depuis le: 06-Nov-2012
Pays: néant
Status: Inactif
Points: 1753
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer ANTOINE PIETRINI Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 15-Mai-2016 à 00:14
Message posté par TR909 TR909 a écrit:

Celà va booster notre activité, 
Quand ce sera fait... on n'y est pas !
Haut de la page
Christophe67 allez vers le bas
Senior Member
Senior Member
Avatar

Depuis le: 17-Dec-2007
Pays: Saône-et-Loire
Status: Inactif
Points: 5084
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer Christophe67 Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 15-Mai-2016 à 08:35
A mon avis, ça va surtout faire chuter les prix et tuer le métier de ceux qui le pratiquent déjà, en attirant tous les assoiffés du rendement financier.

En effet, sans obligation réglementaire, les maitres d'ouvrage raisonnables, je veux dire ceux qui s'impliquent dans l'analyse de risque due par l'entreprise comme le demande l'esprit du CdT, font déjà réaliser des repérages avant travaux lorsqu'ils sont nécessaires. Ils choisissent leurs prestataire en fonction du besoin identifié.

L'obligation réglementaire rédigée de cette manière va d'une part imposer ce repérage même lorsque l'analyse de risque montre que les infos sur la présence d'amiante sont déjà connues (parce qu'elles sont dans le DTA qui a été bien fait), et donc réduire fortement la valeur ajoutée de l'intervention dans un grand nombre de cas, et d'autre part faire rentrer dans la boucle commerciale tous les acheteurs et commerciaux dont on sait bien que seul le prix compte, notamment pour les marchés publics, et donc à terme, corrélativement à la chute des prix, au détriment de la valeur technique, y compris lorsque l'analyse des risque en aurait montré la nécessité et l'intérêt.
Haut de la page
redox allez vers le bas
Senior Member
Senior Member
Avatar

Depuis le: 26-Nov-2007
Pays: FRANCE
Status: Inactif
Points: 774
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer redox Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 15-Mai-2016 à 21:16
Peut être mais avec l'inspection du travail derrière qui surveillera de très près les diag, le travail a tout intérêt a être bien fait car sinon il y aura des ennuis pour le donneur d'ordre qui aurait chercher "un prix" et l'ODI qui aura bâclé le travail du "au prix"
Haut de la page
Christophe67 allez vers le bas
Senior Member
Senior Member
Avatar

Depuis le: 17-Dec-2007
Pays: Saône-et-Loire
Status: Inactif
Points: 5084
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer Christophe67 Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 16-Mai-2016 à 08:22
Oui, bien sûr, avec 800 Inspecteurs en France, inclus sans les quelques 2000 agents de contrôle. Si l'on ne s'arrête qu'aux artisans qui représentent plus d'un million d'entreprises en France, cela fait 1 agent de contrôle pour 5 000 artisans, ces agents de contrôle ayant pour u champ particulièrement large de sujet d'intervention, tout aussi importants que l'amiante  (travail dissimulé (plus de 4% du PIB), TMS, chutes de hauteur, représentation des salarié, licenciement économique, temps de travail, égalité homme-femme,.....).

Dans la pratique, ces agents de contrôle vont s'arrêter à vérifier la présence du papier, et peut être aussi la certification du diagnostiqueur et le nombre d'échantillons, avec deux appréciations : peu (c'est pas bien) ou beaucoup (c'est bien).

Il n'est donc pas trop difficile de deviner ce que va devenir ce repérage amiante obligatoire avant travaux : Une série de prélèvement d'échantillon.
Toute la qualité de l'analyse de l'impact des travaux sur le bien immobilier, toute la qualité de l'analyse globale de l'immeuble et de la connaissance antérieure que peut en avoir le propriétaire, tout ce qui fait l’intérêt du travail, et la plus value d'une prestation intellectuelle va diminuer, voire disparaitre, au profit d'un prix unitaire d'échantillon.
Haut de la page
ANTOINE PIETRINI allez vers le bas
Senior Member
Senior Member
Avatar

Depuis le: 06-Nov-2012
Pays: néant
Status: Inactif
Points: 1753
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer ANTOINE PIETRINI Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 16-Mai-2016 à 08:46
Message posté par Christophe67 Christophe67 a écrit:

Il n'est donc pas trop difficile de deviner ce que va devenir ce repérage amiante obligatoire avant travaux : Une série de prélèvement d'échantillon.
+1

D'autant que chez les quelques DO qui font déjà consciencieusement du diag av tx, on me téléphone fréquemment en catastrophe pour me demander si je peux "aller faire des pvts" dans l'immeuble machin ou l'appartement bidule... au lieu de me commander un "repérage" ou un "diagnostic" basé sur un programme de travaux écrit.

Les jours où je suis d'humeur taquine, je prends qq minutes pour leur expliquer qu'il n'y aura peut-être pas de pvts...
Haut de la page
HH allez vers le bas
Senior Member
Senior Member
Avatar

Depuis le: 19-Aout-2008
Pays: Alsace - France
Status: Inactif
Points: 1107
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer HH Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 17-Mai-2016 à 07:16
La loi travail "El Khomri" met en évidence le repérage avant travaux et ses obligations,


associé à la Norme NF X46-020 à venir ....... on est prêt pour une certification à deux vitesses !

Date évoquée dans les couloirs des ministères .... janvier 2017.

Haut de la page
diagimmo allez vers le bas
Admin Group
Admin Group


Depuis le: 09-Nov-2007
Status: Inactif
Points: 1921
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer diagimmo Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 17-Mai-2016 à 11:44
Merci Hugues ! Pour plus de clarté, j'ai déplacé ton message dans ce fil qui avait été ouvert précédemment par Pascal.
Pour la date évoquée dans les couloirs, c'est évidemment dans l'hypothèse où la loi, dont son article 51, est définitivement adoptée, ce qui n'est pas encore le cas.
Haut de la page
asbestose allez vers le bas
Senior Member
Senior Member
Avatar

Depuis le: 05-Mai-2008
Pays: Colombie
Status: Inactif
Points: 1170
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer asbestose Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 17-Mai-2016 à 17:53
On pourrait peut être aller manifester en faveur de cette loi  Big smile Big smile Big smile...
Haut de la page
redox allez vers le bas
Senior Member
Senior Member
Avatar

Depuis le: 26-Nov-2007
Pays: FRANCE
Status: Inactif
Points: 774
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer redox Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 18-Mai-2016 à 00:35
C'est un point positif des "5000 amendements" que comporte cette loi, effectivement.
Haut de la page
ajdof allez vers le bas
Senior Member
Senior Member


Depuis le: 19-Dec-2011
Status: Inactif
Points: 201
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer ajdof Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 19-Mai-2016 à 11:36
seul bémol : il est a priori obligatoire d'avoir un diplome de technicien supérieur dans les techiques du batiment pour benificier de la mention, Je pense que nombreux sont les personnes a ne pas l'avoir......
Haut de la page
ANTOINE PIETRINI allez vers le bas
Senior Member
Senior Member
Avatar

Depuis le: 06-Nov-2012
Pays: néant
Status: Inactif
Points: 1753
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer ANTOINE PIETRINI Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 19-Mai-2016 à 14:03
Ce n'est pas ce qu'indique Dimag :

Prérequis (avant la formation obligatoire de 5 jours) :

Soit bac + 2 dans le domaine des techniques du bâtiment et 3 ans d’expérience (ou 2 ans pour un bac +3 et 1 an an pour un bac +5) 
Soit une Certification amiante avec une opération de surveillance réussie.

La deuxième option est la porte ouverte à tout, évidemment...

Dimag 
Haut de la page
pascal85 allez vers le bas
Senior Member
Senior Member
Avatar

Depuis le: 12-Mai-2009
Pays: Vendée
Status: Inactif
Points: 1167
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer pascal85 Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 19-Mai-2016 à 17:26
La bac +2 avec 3 ans d'expérience, selon le type de bac+2 et selon le type d'expérience, ça ne vaut pas tripette non-plus. Le gars qui sort d'un BTS informatique et a fait 3 ans de peinture (à défaut de trouver un autre job, par exemple), ça a beau faire partie des métiers du bâtiment, son niveau technique peut se comparer aux vendeurs de chaussures recasés dans le diag immo par Pôle Emploi.


Haut de la page
redox allez vers le bas
Senior Member
Senior Member
Avatar

Depuis le: 26-Nov-2007
Pays: FRANCE
Status: Inactif
Points: 774
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer redox Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 19-Mai-2016 à 19:43
L'histoire du Bac + 2/3 c'est pour les nouveaux "entrants", mais ceux exerçant depuis au moins une certif complète ne seront pas ennuyés.
Car les bac + 2 en techniques du bâtiment, ils sont rares parmi nous, je pense pas plus de 3%.AMHA
Haut de la page
Christophe67 allez vers le bas
Senior Member
Senior Member
Avatar

Depuis le: 17-Dec-2007
Pays: Saône-et-Loire
Status: Inactif
Points: 5084
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer Christophe67 Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 19-Mai-2016 à 20:23
Message posté par redox redox a écrit:

L'histoire du Bac + 2/3 c'est pour les nouveaux "entrants", mais ceux exerçant depuis au moins une certif complète ne seront pas ennuyés.
Car les bac + 2 en techniques du bâtiment, ils sont rares parmi nous, je pense pas plus de 3%.AMHA


Ce qui est fou, non?, quand on y pense....
Un peu comme si les experts automobiles, pouvaient le devenir sans avoir un certain niveau de compréhension en autonomie, et eu de formation ou d'expérience en automobile....

Même les contrôleurs techniques auto qui ont des missions proches de ce que l'on peut faire en diag gaz, ou en diag élec, doivent avoir une formation diplômante dans l'un des métier de l'automobile en plus d'une expérience.

Haut de la page
redox allez vers le bas
Senior Member
Senior Member
Avatar

Depuis le: 26-Nov-2007
Pays: FRANCE
Status: Inactif
Points: 774
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer redox Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 19-Mai-2016 à 22:02
Un Boulanger aussi  doit avoir ou moins le BEP il me semble pour pouvoir s'installer et tenir sa boutique, et nous bah..c'est un peu la roulette russe!

Car au final les "vrais bons" il sont très peu, les "bons "il y en a un peu et après c'est........hum hum
Haut de la page
ANTOINE PIETRINI allez vers le bas
Senior Member
Senior Member
Avatar

Depuis le: 06-Nov-2012
Pays: néant
Status: Inactif
Points: 1753
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer ANTOINE PIETRINI Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 20-Mai-2016 à 08:41
Message posté par Christophe67 Christophe67 a écrit:

 Ce qui est fou, non?, quand on y pense....
Un peu comme si les experts automobiles, pouvaient le devenir sans avoir un certain niveau de compréhension en autonomie, et eu de formation ou d'expérience en automobile....
Si tu voulais, je pourrais te raconter comment on devient "expert en orgues" dans ce pays, enfin, non, pardon, cela s'appelle Technicien-Conseil...

Jusqu'à très récemment, les candidats à ces quelques postes hautement rémunérateur n'étaient assortis d'aucune compétence en facture d'orgue, mieux que cela, on ne leur demandait même pas une compétence théorique. Et dans les faits, les deux ou trois qui ont tenu le haut du pavé des années durant étaient tous issus de milieux totalement étrangers, certains mêmes étaient carrément sourds... Celui qui a fait les plans de "mon" orgue de St Eustache -un des seuls sérieux à l'époque- était docteur en pharmacie...

Et ces gens se mettaient dans la poche 10 % de l'ensemble d'un marché qu'ils étaient incapables de contrôler par ailleurs...
Haut de la page
omd allez vers le bas
Senior Member
Senior Member
Avatar

Depuis le: 15-Dec-2008
Pays: France
Status: Inactif
Points: 2765
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer omd Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 20-Mai-2016 à 09:43
vous avez raison, il faut réserver notre métier à des gens diplômés à minima Bac + 4.... qui possèdent une expérience ou formation en bâtiment et qui possèdent également, vu les conséquences de nos rapports, une solide formation en droit ou expérience de même niveau, bref des gens plurivalent de niveau supérieur.... moi perso je vous suis à fond dans ce cahier des charges Hug.... mais il risque de plus rester grand monde et ceux qui restent vont plus avoir le temps de dormir.... à tout hasard chacun peut relire la fable de l'âne et du cheval, aussi .

http://www.eternels-eclairs.fr/Poeme-Jean-de-la-Fontaine-Le-Cheval-et-l-Ane
Elu au Top 10 du World Bashing International Diagnostics Movement. Quand j'ai envie de taper, je viens ici, je ne suis jamais déçu... ;-))
Haut de la page
Christophe67 allez vers le bas
Senior Member
Senior Member
Avatar

Depuis le: 17-Dec-2007
Pays: Saône-et-Loire
Status: Inactif
Points: 5084
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer Christophe67 Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 20-Mai-2016 à 18:06
Je ne suis pas sûr de bien comprendre le parallèle avec la fable. Ce dont on parlait ne me semble sans rapport avec l'entraide.
Par ailleurs, il ne s'agit pas de dire qu'il faut réserver ce métier à des bac+4, mais simplement affirmer que pour faire un diag bâtiment, il faut connaitre un minimum le bâtiment.
Et mon expérience m'indique que c'est loin d'être le cas pour tous aujourd'hui, et que les diagnostiqueurs qui se lancent sont en grande partie vierge de toute expérience dans le bâtiment et se la constituent, cette expérience, en bossant dans le diagnostic, métier qui s'exerce seul, ce qui est un peu embêtant, puisqu'ils peuvent au bout de quelques années croire du comme fer des choses complètement fausses.
Par exemple savoir qu'une dalle béton en plancher bas d'un comble perdu et sur lequel il n'y a pas d'isolation ne peut pas être une paroi isolée (c'est gros, mais vu en vrai).
Ou qu'un immeuble des années 30 peut avoir des murs de 30 cm d'épaisseur non isolés.(pareil vu en vrai un mur en moellons de 30 cm compté comme isolé).
Vu aussi le vitrage peint pris pour de l'amiante ciment (mais si, c'est le bruit caractéristique de l'amiante).
Haut de la page
omd allez vers le bas
Senior Member
Senior Member
Avatar

Depuis le: 15-Dec-2008
Pays: France
Status: Inactif
Points: 2765
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer omd Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 22-Mai-2016 à 10:18
Non je rebondissais sur 2 points : on parle de toujours de prérequis... mais avant de les avoir chacun a bien dû les apprendre un jour, il y a donc plus un problème de formation, d'uniformité des contenus de formations avec un programme minimum bien fourni (qui deviendra avec la pression économique le seul enseignement)... on le voit n'importe quelle bille en bâtiment un tantinet réfléchi peu avoir sa certif sans formation ou avec des formations de piètres qualités. Après je tenais à rappeler l'importance du parent pauvre (l’environnement juridique) dans notre métier où là l'enseignement est carrément inexistant.
La fable c'est simplement pour dire que en intellectualisant le niveau de formation à bac + 2, on va exclure des gens de terrain d'un niveau théorique inférieur, et de connaissances générales plus limitées, mais qui sur le terrain sont des gens de valeur et d'expérience au profit de gens n'ayant fait que des études mais qui n'y pipent que dâle sur le terrain, quitte à confondre verre peint et fibrociment en effet...
La difficulté est de prendre chacun à son niveau pour l'amener par la formation à un niveau global satisfaisant, qui n'existe pas dans les textes, et au vu de ce qui existe, les formations validantes existantes sont encore loin d'être satisfaisante.
Elu au Top 10 du World Bashing International Diagnostics Movement. Quand j'ai envie de taper, je viens ici, je ne suis jamais déçu... ;-))
Haut de la page
Tadpol allez vers le bas
Senior Member
Senior Member


Depuis le: 12-Avr-2011
Pays: Bordeaux
Status: Inactif
Points: 2706
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer Tadpol Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 22-Mai-2016 à 12:15
Aujourd'hui les formations pour le diagnostic c'est de la préparation à un examen. Comme en plus l'examen est 100 % écrit, les formations doivent être beaucoup moins axées sur le terrain qu'avant. On t'apprend à faire un exercice qui simule un diagnostic et pas à faire un diagnostic.

Ensuite, les mécanismes de contrôle permettent de vérifier qu'on fait bien le boulot, mais ça devrait intervenir beaucoup plus tôt. Dans sa première année d'activité un débutant devrait avoir le contrôle sur ouvrage et des rapports.

La formation continue c'est bien, mais il faut que ce soit utile. La gars qui s'est fait certifié sur le nouveau DPE en 2013, en 2018 pour sa recertification il devra justifier de 3 jours de formation DPE. Pourtant ce gars a été formé sur le nouveau DPE et a eu le contrôle rapport et sur ouvrage, mais on lui dit qu'il faut quand même refaire 3 jours de formation sur un domaine qui n'a pas changé pour lui et pour lequel on a déjà vérifié ses compétences.


Les prérequis, pourquoi pas mais ils ont prévu des moyens de les contourner (heureusement). En DPE, on passe un contrôle sur ouvrage et on échappe au bac+X nécessaire pour la mention. L'expérience doit aussi permettre de passer outre. Un gars ODI depuis 5 ans doit pouvoir se passer des prérequis, même pour les mentions.

Le plus chiant avec les mentions c'est que leur validité est calquée sur la certif de base. Quant la mention est mise en place un an avant ta fin de certif de base, ça doit foutre les boules. Soit tu perds un an de CA sur cette activité, soit tu paie tout (formation, certif mention, contrôle sur ouvrage) et un an après tu repaies.
Haut de la page
omd allez vers le bas
Senior Member
Senior Member
Avatar

Depuis le: 15-Dec-2008
Pays: France
Status: Inactif
Points: 2765
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer omd Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 24-Mai-2016 à 08:12
Message posté par Tadpol Tadpol a écrit:

Aujourd'hui les formations pour le diagnostic c'est de la préparation à un examen. Comme en plus l'examen est 100 % écrit, les formations doivent être beaucoup moins axées sur le terrain qu'avant. On t'apprend à faire un exercice qui simule un diagnostic et pas à faire un diagnostic.

Ensuite, les mécanismes de contrôle permettent de vérifier qu'on fait bien le boulot, mais ça devrait intervenir beaucoup plus tôt. Dans sa première année d'activité un débutant devrait avoir le contrôle sur ouvrage et des rapports.

Pour le permis de conduire, la période probatoire est de 2 ans, même dans l'administration on est stagiaire 1 an avant d'être titulaire, il devrait y avoir un CSO à moins de 6 mois et un autre à moins de 18 mois puis un en 4ème année, dans l'idée de contrôler mais surtout d'enseigner, de faire progresser... évidemment ce serait un plus cher, mais tellement mieux, il n'est quand même pas satisfaisant que le seul endroit où un fraîchement élu peut se former ce soit ici pour combler toutes ses lacunes de terrain, c'est pas que je compte mais en 10 ans, Alain et les forumeurs ont plus fait pour la téléformation que n'importe lequel des organismes agréés.
Elu au Top 10 du World Bashing International Diagnostics Movement. Quand j'ai envie de taper, je viens ici, je ne suis jamais déçu... ;-))
Haut de la page
peb allez vers le bas
Senior Member
Senior Member


Depuis le: 15-Juin-2008
Status: Inactif
Points: 1971
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer peb Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30-Mai-2016 à 10:21
Petite précision que je n'ai pas vue sur vos posts mais qui est peut-être dans votre magazine préféré. La formation initiale prévue dans le projet d'arrêté et qui est d'ailleurs celles des pré-réquis récemment créés pour la DPE peut être un diplôme Bac+.... ou un titre équivalent. Donc les titres Niveau II ou III délivrés par les centres de formation en moins de deux mois semblent respecter l'exigence de formation initiale. C'est une spécificité de notre profession que je n'ai pas retrouvé ailleurs (le milieu de l'orgue m'étant inconnu jusqu'à aujourd'hui).
Haut de la page
diagimmo allez vers le bas
Admin Group
Admin Group


Depuis le: 09-Nov-2007
Status: Inactif
Points: 1921
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer diagimmo Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30-Mai-2016 à 10:28
Peb ! Hug
Haut de la page
andy allez vers le bas
Senior Member
Senior Member
Avatar

Depuis le: 03-Avr-2010
Pays: Centre
Status: Inactif
Points: 3446
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer andy Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 30-Mai-2016 à 19:57
Message posté par diagimmo diagimmo a écrit:

Peb ! Hug
He's back !!! Wink
Haut de la page
ANTOINE PIETRINI allez vers le bas
Senior Member
Senior Member
Avatar

Depuis le: 06-Nov-2012
Pays: néant
Status: Inactif
Points: 1753
Options des messages Options des messages   Mercis (0) Mercis(0)   Citer ANTOINE PIETRINI Citer  RépondreRéponse Lien Direct à ce Post Envoyé : 31-Mai-2016 à 09:48
Message posté par peb peb a écrit:

Petite précision que je n'ai pas vue sur vos posts mais qui est peut-être dans votre magazine préféré. La formation initiale prévue dans le projet d'arrêté et qui est d'ailleurs celles des pré-réquis récemment créés pour la DPE peut être un diplôme Bac+.... ou un titre équivalent. Donc les titres Niveau II ou III délivrés par les centres de formation en moins de deux mois semblent respecter l'exigence de formation initiale. C'est une spécificité de notre profession que je n'ai pas retrouvé ailleurs (le milieu de l'orgue m'étant inconnu jusqu'à aujourd'hui).

Comme les copains : voici une excellente nouvelle que le retour de peb parmi nous !!!

Je serai demain comme hier toujours à ta disposition pour t'expliquer le milieu de l'orgue, si nécessaire Wink
Haut de la page
 Répondre Répondre
  Partagez ce sujet   

Aller au Forum Permissions du forum allez vers le bas

Cette page a été affichée en 0.078 secondes.
Diagactu
Qui sommes nous ?
Nos autres sites
Diagnostiqueur immobilier
Les diagnostics immobiliers
Devenir diagnostiqueur immobilier
Forum diagnostiqueur immobilier
Services aux diagnostiqueurs
Actualités
Interviews
Carnet d'adresses
Textes légaux
Annuaire des formations
Forum des diagnostiqueurs
Petites annonces
Offres d'emploi
Demandes d'emploi
Offres de sous-traitance
Demandes de sous-traitance
Appels d'offres
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
Création Mak2 - Hébergement MaSolutionWeb.com
© 2007-2017 Diagactu - Mentions légales